Océanie / série 2016

Il ne s'agit pas d'une copie ou d'un instrument pour réaliser des dessins, mais de la traduction spatiale d'une idée originale. Les couches successives se déploient dans l'espace, offrant des jeux de lignes et de courbes, participant à la traduction volumétrique d'une vision, celle d'un passage, d'une transition. Ces "apographies" constituent des portes, des étapes de franchissement.